La sagesse et l'ingénuité

Publié le par s & e

 Il y a quelques mois, j'apprenais une terrible nouvelle : je serais bientôt opérée des dents de sagesse. Rendez-vous compte, passer sous le billard pendant ses vacances, mettre entre parenthèses le cours moment de repos qui nous est offert et prévoir une bonne semaine de convalescence et plusieurs poches de glace, tous ça pour se défigurer délibérément le visage, ou presque.
Alors après avoir fixé le rendez-vous et annoncer la nouvelle aux proches, j'ai démarré mon petit projet...
J'explique. Chez moi, on est plutôt du genre à être tous là quand un événement se produit, et là pour le coup, c'était mon événement. Et pour "fêter" ça ou fêter le courage mis en oeuvre, on a droit a un petit quelque chose. C'est un peu le bonbon d'après chez le dentiste, image qui m'a toujours un peu dérangé à vrai dire. Pourquoi un dentiste offre t-il toujours une sucette aux enfants courageux si ce n'est pour les revoir très vite? Bref, passons.

Une semaine et demi avant l'opération, j'ai parcouru ma petite ville à la recherche de mon bonbon à moi. Je me suis assuré de faire comprendre à tout le monde que je l'adooorait, qu'il était siiiii beau et qu'il me le fallait absoooolument, bref, j'en ai fait trois caisses.
Et une semaine après, je suis partie direction la clinique, dans ma chambre, habillé encore plus horriblement que dans Urgences ou Grey's Anatomy parce qu'il faut dire qu'en France, pour les combi, c'est pas ça.
Je vous passerai les détails de la journée, dirigeons nous plutôt droit vers l'essentiel, le retour.
Arrivée chez moi, un peu endormie et dieu merci, presque indemne (gonflement parlé !) j'attendais mes proches, impatiemment. (Ou plutôt le bonbon.)
Ils m'ont acheté de quoi me nourrir car comme vous le savez certainement tous, dans cette période là, c'est assez difficile !) et de quoi passer le temps avec la deuxième saison de Newport Beach et je dois vous avouer que pour le coup, ce bonbon là, je ne l'avait pas vu venir! Jolie surprise pour le petite fan que je suis, que voulez-vous, il faut bien que jeunesse se fasse !
Sauf que bon, même si j'avais eu droit à un super sucre d'orge, moi je l'attendais mon bonbon, et je l'avais méritais ! J'allais souffrir encore quelques jours (et pas plusieurs semaines -merci merci merci- ) Et je le croyais déjà mien.

Alors comment faire? Et bien de la manière la plus simple du monde, je me le suis offert ! Après tout, je me devais de me récompenser de tant de courage !
Un petit sac/pochette très simple et où on aurait pas cru le trouver, une joli anse entremêlée, un argent mat, une couleur douce, deux trois clous et un faux air de 2:55, il n'en fallait pas moins pour tomber en adoration devant lui.
Adopté !



Sac Etam accessoires


E.

Publié dans Bavardages (in)utiles

Commenter cet article

Oriane 01/09/2009 20:47

C'est vraiment drôle parce que je me baladais sur ton blog et là par hasard je tombe sur ce sac que j'ai aussi :)